Coach Your Brain Développement Personnel Leadership

La loi de l’intuition

Nous abordons maintenant la huitième loi de notre dossier sur le leadership, tiré des 21 lois irréfutables du leadership. La loi de l’intuition s’énonce ainsi « Les leaders évaluent tout avec une tendance au leadership« .

Qu’est ce que l’intuition ?

D’après le Larousse, l’intuition est une connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, ou à l’expérience.

En d’autres termes, vous savez que vous êtes dans le vrai sans pour autant être en capacité au moment précis où vous le savez d’expliquer pourquoi, et ou comment vous en êtes arrivé à ce raisonnement. Vous savez, c’est tout !

L’intuition est elle générale et partagé de tous ?

La réponse à la question est qu’en réalité oui et non. En effet, tout le monde dispose de capacité d’intuition mais pas nécessairement pour les même choses. Votre intuition s’exprimera le mieux dans vos domaines de compétence.

Il faut comprendre que certains vont avoir de l’instinct pour l’artistique. Ils l’exprimeront en étant capables de bien harmoniser les couleurs, choisir des oeuvres d’art qui peuvent aller ensembles… Alors que d’autres au contraire en seront totalement incapable, mais seront très bons dans les relations humaines ou la communication. Ils seront capable de sentir ce qui peut motiver ou non un auditoire par exemple ou encore savoir quoi dire au bon moment…

La loi de l’intuition et le leadership

Cette loi dépend de bien plus que de simples faits. Bien que basé sur ces derniers, il faut y ajouter des paramètres instinctifs et des événements intangibles. Par exemple, le moral de vos employés, le momentum de l’organisation et la dynamique relationnel.

En effet plusieurs leaders ont tendance à ce mettre en difficulté par manque d’intuition. Ces derniers ne sont pas en mesure de prendre une décision sans avoir réuni quantité de données ou d’attendre d’avoir tous les éléments en main pour décider. Et souvent lorsque la décision est prise il est souvent trop tard.

Un leader intuitif va se décider une fois qu’il aura entre 40 et 60¨ % des informations qu’il peut obtenir et complétera le reste avec son expérience. Cela implique qu’ils font donc confiance à prêt de 50 % à leur intuition. C’est souvent ce qui sépare les grands leaders des bons leaders.

Le leadership et leur tendance

En raison de leur intuition, les leaders évaluent tout avec une tendance au leadership. L’intuition en leadership est comme la capacité d’un leader à dépister tout ce qui se passe. Dans toutes sortes de situation, ils vont être capables de détecter qui va bien ou non, l’état d’esprit de l’équipe, si les choses sont en bonne voie ou non… Pas besoin de statistiques, ils connaissent la situation avant d’avoir toutes les informations ou les statistiques en main.

Les leaders dépistent les personnes

Les grand leaders on la capacité de sentir ce qui se passe chez les gens et donc potentiellement l’atmosphère dans une pièce. Grâce à cette faculté ils seront à même de savoir si l’auditoire est curieux , enthousiate ou éventuellement hostile. En fonction de cela, le leader pourra adapter son discours pour tenter d’emmener les gens avec lui. Si vous n’êtes pas capable de persuader les autres de vous suivre, alors vous ne faite pas vraiment preuve de leadership.

Les leaders se dépistent eux même

Les grands leaders sont capables au fil du temps de se dépister personnellement. Vous devez impérativement être honnête avec vous-même pour connaître vos forces, vos compétences et vos faiblesses et votre état d’esprit en tout temps. Sans cette faculté, vous pouvez nuire à votre organisation malgré vous simplement parce que vous n’avez pas le bon état d’esprit et que vous ne vous en rendez pas compte.

Les 3 niveaux d’intuition du leadership

L’intuition en leadership est informée et peut provenir de différente sources. Ainsi on dénombre 3 catégorie de personnes dans le domaine.

  1. Celles qui ont une intuition naturelle, on parle des leaders qui fonctionnent à l’instinct depuis leur plus jeune âge. Regardez dans un parc d’enfant vous les identifirez facilement, c’est celui que tout le monde suit.
  2. Celles qui apprennent à l’avoir. La capacité de penser comme un leader s’apprend, il vous de la même faudra développer votre intuition, mais grâce à cela vous pourrez vous ouvrir sur votre entourage et développer votre carrière de leader.
  3. Celles qui ne l’auront jamais. Il arrive que certaines personnes n’ont pas une once de leadership et ne cherche pas à en avoir.

La résolution par l’intuition

Face à un problème, les leaders commencent généralement par l’évaluer automatiquement et commencer à le résoudre avec l’aide de leur intuition.

Quand Steve Jobs est revenu chez Apple en 1997, il a senti assez rapidement tout ce qui n’allait pas et ce qui faisait que Apple était sur le déclin, outre un certain nombre de manoeuvre en interne il a également calmé le conflit entre Microsoft et Apple, ouvrant des partenariat pour l’avenir et récoltant au passage du cash pour relancer l’entreprise.

C’est en grande partie à cause de son intuition et des actions qu’elle l’a poussé à mener qu’Apple est remonté sur le devant de la scène en quelques années alors qu’avant lui la plus part des leaders qui ont dirigé la compagnie avaient échoués.

En 2001 Jobs a senti, tout le potentiel d’une opportunité qui résidait à vendre un baladeur associé à une plateforme de vente de titre. Très rapidement, après, naissait l’iPod et l’iTunes Store.

Pour vous auto évaluer

Pour vous auto-évaluer sur la loi de l’intuition, posez-vous les questions suivantes et attribuez leur un score de 0 pour Jamais à 3 pour toujours.

  1. Je peux facilement évaluer le moral des gens qui m’entourent, que ce soit dans une salle comble, au sein d’une équipe ou encore dans une organisation.
  2. En tant que leader, j’agis souvent de la bonne manière, même si je ne suis pas toujours en mesure d’en expliquer les raisons.
  3. Je suis capable d’évaluer les situation et de pressentir les tendances sans avoir à recueillir de preuves tangibles

Si le total est proche de 8 ou 9 vous pouvez considérer que cette loi fait partie de vos forces.

Entre 5 et 7, il vous faudra cibler cette loi comme une loi sur laquelle travailler pour augmenter votre potentiel.

Entre 0 et 4 vous ne maitrisez pas cette loi, et vous devez vous entourer ou engager des personnes qui la maitrise pour vous permettre de la cultiver et de faire avancer vos projets dans l’intervalle.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Vous aimez le contenu,

    Pour être certain de ne pas en perdre une miette pensez à vous abonner !