Développement Personnel Leadership

La loi de l’adhésion

La loi de l’adhésion est la 14ième loi des 21 lois irréfutables du leadership. Elle s’énonce ainsi : Les gens s’attachent à un leader, ensuite à la vision.

Un peu d’histoire pour illustrer la loi de l’adhésion

Pour illustrer la loi de l’adhésion l’auteur s’appuie sur l’histoire du mahatma Gandhi. Alors que ce dernier est élu président de la All India home rule League 6 ans après son retour en Inde. Il faut savoir que Gandhi s’était déjà forger une solide réputation tout au long de son séjour en Afrique du Sud, puis très rapidement à son retour en Inde. Il a participé à de très nombreuses manifestations pour promouvoir l’indépendance de l’Inde.

Mais le plus important à retenir de tout cela est la capacité dont il a fait preuve pour changer la vision de tout un peuple pour l’obtention de leur liberté.

Gandhi a fait changer un postulat de violence pour une désobéissance civile non violente.

Le peuple à tout d’abord adhérer au personnage, de par ses actions passées, sa réputation et son investissement. Ils ont ensuite adhéré à sa vision parce qu’il avait adhéré au leader. Pas le contraire.

Plus concrètement :

Vous devez garder en tête que les gens ne suivent pas en premier une cause louable, aussi louable soit-elle. Ils suivent en premier un leader. C’est d’ailleurs ce qui peut expliquer que certains tirant ont été suivis dans l’histoire car quoi que l’on en dise ils étaient avant tout de bons leaders.

Ils s’attachent d’abord au leaders et ensuite à la vision.

Vous retrouvez la même mécanique dans les levées de fond dans le domaine technologique. Si le leader est inspirant il lèvera assez facilement des fonds quelle que soit son idée et cela sans même que les investisseurs le voient. Et ce sera d’autant plus facile pour lui si il a déjà levé des fonds avec succès par la passé.

La loi de l’adhésion

Les gens suivent des personnes en qui ils croient en tant personne et pour ce qu’ils ont accomplis. S’ils sont attachés à quelqu’un alors ils sont enclins à donner une chance à la vision.

Vous ne pouvez pas dissocier le leader de la cause qu’il soutient. Les deux vont de paires. Quand les gens n’aiment pas le leader ou la vision alors ils cherchent un autre leader. Si le contraire se produit c’est que le leader à une certaine emprise sur les personnes. Je parle de là de toute forme d’emprise, de la violence physique ou morale jusqu’à ne pas vous payer si vous ne faites pas ce qu’il demande). Toutefois si les suiveurs avaient le choix dans pareilles circonstances ils ne suivraient sans doute pas. Et dans tous les cas ils vont chercher à fuir pour trouver un autre leader.

La loi de l’adhésion veut que si les personnes n’adhèrent pas à la vision, elles partiront chercher un autre leader même si elles apprécient le premier.

Les personnes doivent croire dans leur leader, avant la vision qui dans bien des domaines est toujours la même. (Atteindre des objectifs, gagner un championnat…). Dans le cas d’un échec on ne change pas toute l’équipe, mais bel et bien le leader.

Vous devez devenir un meilleur leader pour que vos gens vous suivent. C’est le prix à payer si vous voulez que votre vision devienne réalité.

Donnez le temps au gens.

Lorsque vous allez arriver au sein d’une équipe, votre vision peut être radicalement différente de la vision initiale.

Commencez par observer et faire un état des lieux pour comprendre la situation. Posez des questions, et prenez soin de poser les fondations de votre crédibilité.

Une fois cette crédibilité acquise alors vous pourrez peu à peu transmettre votre vision.

Comment mettre en pratique la loi de l’adhésion?

Afin de mettre en pratique la loi de l’adhésion, il est important de vous poser plusieurs questions.

Avez-vous une vision à long terme de votre leadership et de votre organisation. Quelles sont vos motivations ? Vaut-elle la peine de consacrer autant de temps de votre vie ?

Connaissez-vous le niveau d’adhésion de votre équipe ? Faite une liste de chaque individu où concentrez vous sur ceux qui ont de l’influence. Évalué leur engagement avec une note de 1 à 10. 1 étant pour un engagement nul et 10 pour au contraire un engagement à 100%.

Quelles méthodes pouvez-vous utiliser pour renforcer la crédibilité que vous avez avec votre équipe. (Développer de bonnes relations interpersonnelles avec votre équipe. Créer un climat de confiance. Donner l’exemple, ou encore les aider à atteindre leurs objectifs…). Votre stratégie doit bien entendu être propre à chaque individu.

Auto évaluation

Pour vous auto-évaluer sur la loi de l’adhésion , posez-vous les questions suivantes et attribuez leur un score de 0 pour Jamais à 3 pour toujours.

Rappelez-vous : Les gens s’attachent à un leader, ensuite à la vision.

  1. Je reconnais qu’un manque de crédibilité peut-être tout aussi nuisible à l’organisation qu’un manque de vision.
  2. Je m’assure que la majorité des membre de l’équipe ont confiance en moi avant de leur demander un engagement envers ma vision.
  3. Même lorsque mes idées ne sont pas particulièrement bonnes, les membres de mon équipe sont généralement disposés à m’appuyer.

Si le total est proche de 8 ou 9 vous pouvez considérer que cette loi fait partie de vos forces.

Entre 5 et 7, il vous faudra cibler cette loi comme une loi sur laquelle travailler pour augmenter votre potentiel.

Entre 0 et 4 vous ne maîtrisez pas cette loi, et vous devez vous entourer ou engager des personnes qui la maîtrise pour vous permettre de la cultiver et de faire avancer vos projets dans l’intervalle.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Vous aimez le contenu,

    Pour être certain de ne pas en perdre une miette pensez à vous abonner !